Image from page 301 of "Encyclopédie d'histoire naturelle; ou, traité complet de cette science d'après les travaux des naturalistes les plus éminents de tous les pays et de toutes les époques: Buffon, Daubenton, Lacépède, G. Cuvier, F. Cuvier, Geoffroy Sa

Download this image

More from this collection

Support Pastpin!

Where: Unknown

When: 01 January 1825

Title: Encyclopédie d'histoire naturelle; ou, traité complet de cette science d'après les travaux des naturalistes les plus éminents de tous les pays et de toutes les époques: Buffon, Daubenton, Lacépède, G. Cuvier, F. Cuvier, Geoffroy Saint-Hilaire, Latreille, De Jussieu, Brongniart, etc
Identifier: encyclopdiedhi15chen
Year: [186-?-187-?] ([180s)
Authors: Chenu, Jean Charles, 1808-1879; Desmarest, E. (Eugène), 1816-1890
Subjects: Natural history -- Dictionaries
Publisher: Paris : E. Girard et A. Boitte
Contributing Library: Smithsonian Libraries
Digitizing Sponsor: Smithsonian Libraries


View Book Page: Book Viewer
About This Book: Catalog Entry
View All Images: All Images From Book

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.


Text Appearing Before Image:
250 HISTOIRE NATURELLE. 1" GENRE. - DRYOPS. DRYOPS. Olivier, 1791. Encyci. met. Entomologie. Dryops, nom mythologique.

Text Appearing After Image:
Fig. 401.âB. pro/i- fericoTnis. Corps oblong; palpps presque égaux, terminés par.un article ovalaire un peu plus gros; mandibules fortes, dentées à l'extrémité; antennes courtes, se logoant dans une cavité au-dessous des yeux, de dix articles : le deuxième très-grand, dilaté en forme d'oreillettes, les suivants formant une massue fusi- forme, légèrement dentée en scie; tête grande; corselet presque carré; écusson triangulaire; élytres allongés, convexes, couvrant l'abdomen; tarses allongés, fdiformes. Ce genre a été créé en 1791 par Olivier, qui lui donna pour type le Der- mcslc à oreilles, de Geoffroy. L'année suivante, dans son Entomologie systé- matique, Fabricius adopta ce genre, mais lui assigna le nom de Parnus (éty- mologie incertaine), dénomination qui, quoique un peu plus récente, a été à tort adoptée par le plus grand nombre des entomologistes. Selon Leach, une espèce de ce groupe, D. Dumeriin, Latreille, du midi de la France, constitue- rait seule le genre Dryops, tandis que toutes les autres formeraient le genre Parnus; mais les caractères différentiels qu'il indique sont trop peu importants pour que l'on puisse adopter ces deux groupes. En effet, pour Leach, les Dnjops présentent des antennes avec des dents aiguës, tandis que chez les Parnus ces dents sont obtuses, et qu'en outre le corselet offre un sillon de cha- que côté, outre le bourrelet latéral. Les Dryops se trouvent au bord des eaux, dans la vase ; leur corps est gris ou noirâtre, granu- leux et couvert de villosités en dessus; la structure des antennes est des plus remarquables et pré- â¢sente quelque analogie avec celle des Gyrins, ce qui les a fait quelquefois placer dans la même famille que ces derniers. On ne sait rien sur leurs métamorphoses. Plus de vingt espèces sont com- prises dans ce genre, et sont propres à l'Europe, à l'Amérique et à l'Afrique. Celle que nous indi- querons comme type est le D. prolifericornis, Fabricius, insecte de petite taille, qui n'est pas rare aux environs de Paris. GENRE. â POTAMOPHILE. POTAMOPHILUS. Gerraar, 1807. Fauua Insectorum Germanise. noTajAo;, fleuve; cpiXsw, j'aime Corps allongé; palpes courts, les maxillaires plus grands que les labiaux, terminés par un article plus gros, tronqué, presque oblique; mandibules ar- quées, tridentées; labre peu échancré; yeux saillants; antennes de onze arti- cles : le premier très-long, arqué, le second court, globuleux, les suivants courts, transversaux, un peu en scie et formant une massue presque cylin- drique, obtuse à son extrémité; tête inclinée, légèrement rétrécie en avant; corselet transversal, rebordé, bombé dans son milieu, plus étroit à la partie antérieure; écusson triangulaire, petit; elytres allongés, parallèles, peu bom- bés, recouvrant l'abdomen; pattes allongées; jambes grêles, sans épines à l'extrémité. Placés d'abord avec les Dryops, Latreille a créé pour les insectes de ce groupe un genre Hyclera (u5up, eau), nom que Germar a changé en celui de Potamopinlus, qui a été adopté généralement. On connaît sept espèces de ce genre se rapportant à l'Amérique, à Java, et une à l'Europe cen-


Note About Images
Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Info:

Owner: Internet Archive Book Images
Source: Flickr Commons
Views: 72462
bookidencyclopdiedhi15chen bookyear186187 bookdecade180 bookcentury100 bookauthorchenujeancharles18081879 bookauthordesmaresteeugne18161890 booksubjectnaturalhistorydictionaries bookpublisherparisegirardetaboitte bookcontributorsmithsonianlibraries booksponsorsmithsonianlibraries bookleafnumber302 bookcollectionbiodiversity bookcollectionamericana bhlcollection bhlconsortium

Add Tags