Image from page 368 of "Encyclopédie d'histoire naturelle; ou, traité complet de cette science d'après les travaux des naturalistes les plus éminents de tous les pays et de toutes les époques: Buffon, Daubenton, Lacépède, G. Cuvier, F. Cuvier, Geoffroy Sa

Download this image

More from this collection

Support Pastpin!

Where: Unknown

When: 01 January 1825

Title: Encyclopédie d'histoire naturelle; ou, traité complet de cette science d'après les travaux des naturalistes les plus éminents de tous les pays et de toutes les époques: Buffon, Daubenton, Lacépède, G. Cuvier, F. Cuvier, Geoffroy Saint-Hilaire, Latreille, De Jussieu, Brongniart, etc
Identifier: encyclopdiedhi15chen
Year: [186-?-187-?] ([180s)
Authors: Chenu, Jean Charles, 1808-1879; Desmarest, E. (Eugène), 1816-1890
Subjects: Natural history -- Dictionaries
Publisher: Paris : E. Girard et A. Boitte
Contributing Library: Smithsonian Libraries
Digitizing Sponsor: Smithsonian Libraries


View Book Page: Book Viewer
About This Book: Catalog Entry
View All Images: All Images From Book

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.


Text Appearing Before Image:


Text Appearing After Image:
COLÃOPTÃRES. 285 Les Nitidules sont des insectes de petite taille, compris par Linné dans le genre Silpha, et se trouvant dans l'intérieur des fleurs, dans les champignons, sous ou sur les écorces des arbres malades, et quelque- fois aussi dans les matières animales en décomposition. La N. grisea vit sur les saules, et, assure-t-on, de la matière moisie produite par la larve du ReifnchÅnus lapallii. Dejean comprenait dans ce groupe soixante et une espèces propres à toutes les parties du monde ; mais ce genre a été partagé en un nombre assez considérable de divisions, et Erichson, dans un travail monogra- phique sur les Coléoptères de cette tribu, n'y place plus que six espèces, J^' ""ws^ ^^ auxquelles il assigne pour caractères : sillons des antennes droits, con- Fig. 404.â.v. bipustuiaia vergents; labre émarginé; mandibulesbifidcs à l'extrémité; palpes labiaux filiformes; tarses dilatés. Les espèces indiquées par Erichson comme rentrant dans ce groupe sont: 1° N. bipustutata, Linné; 2° N. obscura, Fabricius; rufipes, Ste- phens; Z°quadripitstulata, Fabricius; 4° flcxnosa, Fabricius; ftavomaculata, Rossi: toutes quatre propres à l'Europe; 5° N. ziczac, Say, de l'Amérique septentrionale, et 6" N. ciliata, Erichson, d'Egypte. Les métamorphoses de deux espèces anciennement placées dans ce genre ont été publiées; elles se rapportent à h N. grisea, Linné, dont Curtis (Linn. trans.), et depuis M. Westwood (Intr. to tlie modem class. Ins.), a fait connaître la larve, et à la N. obsoleta, Gyllenhall, dont Bouché [Naltirergi- sihen Inscctcn, p. 188) dit quelques mots de la larve, sans toutefois la figurer. La larve de la première espèce que nous venons de citer est très-petite; son corps est aplati, muni de six pattes, et se ter- mine par quatre soies relevées en l'air, dont les inférieures sont plus longues que les autres, servant probablement à la marche de l'animal; chacun des segments du corps est muni sur les côtés d'un petit appendice. Cette larve, dont on ignore la durée de la vie dans ce premier état, se nourrit du bois de l'intérieur des saules, qu'elle réduit en très-petits fragments, et où elle se transforme en nymphe. Les deux appendices terminaux du corps, ceux des côtés du ventre et ceux du bord anté- rieur du corselet, rappellent l'organisation de plusieurs nymphes des Hydrophilides et des Dermes- tides; ils doivent servir à soutenir la nymphe et à lui permettre de se soulever en partie: elle reste ainsi dans les lieux où elle a vécu sous la forme de larve, et ne les quitte qu'après avoir subi sa der- nière transformation. Laicharting {Tijrol Ins., 1784) désignait ce genre d'insectes, ainsi que celui des Peltis, souS le nom A'Ostoma (aoi, Åuf; sTo,u.a, bouche). 3"' GENRE. â PÃRILOPE. PERILOPA. Erichson, 1843. Zeilschrift ror die Enloiuologie von Germar. riEfi, autour; Xwtvoç, peau. Sillons des antennes droits, convergents; labre entier; mandibules simples à leur terminaison; palpes labiaux épais; tarses dilatés. Ce genre ne comprend que deux espèces, dont le type est le P. peliidea, Erichson, de Colombie.


Note About Images
Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Info:

Owner: Internet Archive Book Images
Source: Flickr Commons
Views: 216564
bookidencyclopdiedhi15chen bookyear186187 bookdecade180 bookcentury100 bookauthorchenujeancharles18081879 bookauthordesmaresteeugne18161890 booksubjectnaturalhistorydictionaries bookpublisherparisegirardetaboitte bookcontributorsmithsonianlibraries booksponsorsmithsonianlibraries bookleafnumber369 bookcollectionbiodiversity bookcollectionamericana bhlcollection bhlconsortium nitidula bipustulata beetle bipunctata

Add Tags