Image from page 338 of "Encyclopédie d'histoire naturelle; ou, traité complet de cette science d'après les travaux des naturalistes les plus éminents de tous les pays et de toutes les époques: Buffon, Daubenton, Lacépède, G. Cuvier, F. Cuvier, Geoffroy Sa

Download this image

More from this collection

Support Pastpin!

Where: Unknown

When: 01 January 1825

Title: Encyclopédie d'histoire naturelle; ou, traité complet de cette science d'après les travaux des naturalistes les plus éminents de tous les pays et de toutes les époques: Buffon, Daubenton, Lacépède, G. Cuvier, F. Cuvier, Geoffroy Saint-Hilaire, Latreille, De Jussieu, Brongniart, etc
Identifier: encyclopdiedhi15chen
Year: [186-?-187-?] ([180s)
Authors: Chenu, Jean Charles, 1808-1879; Desmarest, E. (Eugène), 1816-1890
Subjects: Natural history -- Dictionaries
Publisher: Paris : E. Girard et A. Boitte
Contributing Library: Smithsonian Libraries
Digitizing Sponsor: Smithsonian Libraries


View Book Page: Book Viewer
About This Book: Catalog Entry
View All Images: All Images From Book

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.


Text Appearing Before Image:
COLEOPTERES. 2G1 lamment sur les tiges du blé, où se tiennent de petites espèces du genre Hélix, dont elles font leur nourriture. Mais c'est presque constamment sur les cadavres d'animaux en putréfaction qu'on les rencontre; souvent aussi on les voit à terre, où elles courent avec agilité. L'anatomie de plusieurs espèces de ce genre, ou plutôt de toute la tribu des Silphales, a été donnée d'abord par Ramdohr (Ablïld. zur Aiiat. Ins., 1809), mais surtout par M. Léon Dufour, dans les Annales des sciences naturelles, t. I à VllI, 1824. Le canal intestinal a environ trois fois la longueur du corps, et il est filiforme, replié sur lui-même ; l'Åsophage est Irès-court et suivi d'un gésier ellipsoïde, lisse à l'intérieur, un peu roussà tre, avec sa tunique interne de consis- tance scarieuse et hérissée de soies pointues dirigées en divers sens et disposées en huit bandes longitudinales que séparent des intervalles lisses dans le Necrodes littoralis, que, pour son orga- nisation intérieure, on peut ranger avec les Silpha. Le ventricule chylilique est assez long pour faire sur lui-même une circonvolution ou une anse plus ou moins grande : il est hérissé dans toute sa longueur de papilles assez prononcées. La surface externe de l'intestin est couverte de points sail- lants, granuleux, visibles à la loupe dans les Silplia; tandis que chez les Necropliorus cette sur- face offre des rubans musculeux, transversaux, formant des plissures annulaires. L'intestin s'ouvre latéralement chez la S. obscnra, et directement pour la S. sinuata et le Necrodes lilloralis, dans un renflement lisse que l'on peut comparer à un crecum; avant sa terminaison, l'intestin reçoit une bourse pédicellée, ovalaire, appartenant à l'appareil des sécrétions excrémcntitielles. 11 y a quatre vaisseaux biliaires prenant leurs insertions autour de l'extrémité du ventricule chylifiquc : ces vais- seaux sont jaunes ou diaphanes, grêles, très-longs, très-repliés et flottants par un bout qui s'enfonce dans le tissu adipeux de la partie postérieure de l'abdomen. Les organes mâles de la reproduction sont séparés, ovalaires, I ^^-'K^ i revêtus d'une tunique vaginale, et formés intérieurement de nombreuses Vr^i *\J capsules spermatiques. Chez la femelle, des gaines ovigères, au nombre d'une douzaine environ pour chaque côté, sont placées en deux rangées, et l'oviducte est tubuleux. Le vaisseau sécréteur de l'appareil excrémentitiel est simple, flottant, flexueux, presque de la longueur du corps, et s'insère à l'origine du conduit excréteur; la vessie est ovalaire; le conduit excré- teur est très-court et s'ouvre près de l'anus sur les côtés du rectum; les tra- t'i;;. 4j'j. â s. iiiaracica. cliées sont tubulaires; le tissu adipeux splanchnique se présente sous la forme de grumeaux blancs, abondants. On connaît aujourd'hui les métamorphoses de plusieurs espèces de Silptia : De Geer {Ment, sur Us Insectes, vol. IV, tab. 5 et 6) et SchÅffer {Abhandliingen, vol. 111, pi. 7) ont décrit les larves des S. a(mta et ruçjOiu; Freisch a publié quelques remarques sur celle de la S. obscnra, et récemment M. II[i,sosn (Ami. Soc. eut France, 1846, pi. 2, n° 1) a complété leur histoire; M. le docteur Heer {Obscr'jaùons entomologiques) s'est occupé de la S. Alpina, et M. Westwood (Inlr. lo tlic modem class. /«>â ., t. I, p. 135, fig. 10) a dit quelques mots des métamorphoses de la S. thoracïca, que SchÅffer avait également figurées. Les larves, en général, sont ovalaires, plus larges que celles des Nécrophoves, et ce qui les rend surtout remarquables, c'est l'angle saillant que forme en arrière chacun des anaeaus de leur corps. Les anneaux sont tous de consistance solide et amincis sur les côtés; ils forment ainsi un large rebord dans toute la longueur du corps de la larve. Le dernier porte deux appendices cylindriques entre lesquels on voit le tube anal. La tête présente deux antennes composées de trois articles assez grands, et les trois segments qui la suivent ont chacun une paire de pattes terminées par un crochet assez court. Ces larves se nourrissent de chair putréfiée; pour subir leurs métamorphoses, elles s'enfoncent en terre à la manière des larves des Necropliorus, et n'en sortent qu'à l'état d'insecte parfait. On ignore le temps qu'elles mettent à y parvenir, mais il est probable qu'il ne doit pas être très-long. D'après M. Blisson, la larve de la Silplia obscura est, en dessus, d'une couleur blonde ou terre d'ombre, plus claire sur les prolongements latéraux falci- formes des anneaux; le dessous du ventre est grisâtre; la tête est ronde, légèrement déprimée, de même couleur que le dessus du corps, mais un peu plus foncée près du bord antérieur du corselet; les mandibules sont petites, couleur marron; les antennes sont composées de trois articles, à peu près de même couleur que les mandibules : les deux premiers sont plus gros; derrière la base des an- tennes, on aperçoit deux petits points ou espèces d'ocelles brunâtres; les bords latéraux des anneaux

Text Appearing After Image:



Note About Images
Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Info:

Owner: Internet Archive Book Images
Source: Flickr Commons
Views: 98170
bookidencyclopdiedhi15chen bookyear186187 bookdecade180 bookcentury100 bookauthorchenujeancharles18081879 bookauthordesmaresteeugne18161890 booksubjectnaturalhistorydictionaries bookpublisherparisegirardetaboitte bookcontributorsmithsonianlibraries booksponsorsmithsonianlibraries bookleafnumber339 bookcollectionbiodiversity bookcollectionamericana bhlcollection bhlconsortium

Add Tags